Le service hospitalo-universitaire de médecine et biologie de la reproduction du CHU de Nantes a démarré la campagne de don d’ovocytes pour la région Pays de la Loire en 2017. Une première réunion d’information s’était tenue à l’Université de Nantes (UFR Lettres et langages) sur le sujet en janvier 2017. Afin de poursuivre la diffusion de l’information auprès des jeunes femmes de l’agglomération nantaise, et plus particulièrement des étudiants, une campagne d’information de grande ampleur a été lancée en novembre dernier. L’objectif est bien entendu de sensibiliser les étudiants et leur entourage sur le long terme.
photo
Le don d’ovocytes est un acte généreux, bénévole et anonyme qui permet à des couples infertiles de devenir parents. Il offre aussi la possibilité aux donneuses sans enfant de préserver leur fertilité en congelant des ovocytes. Peu de femmes, et particulièrement les plus jeunes de moins de 30 ans, connaissent ce qu’est réellement le don d’ovocytes. Ce manque d’information, associé à certains fantasmes et idées reçues, aboutit à un manque de candidates donneuses en France.