Les étudiants ont trois possibilités pour changer de DES :

  • Le deuxième choix
  • Le changement de pré-choix
  • Le droit au remords

A télécharger

Pour un changement vers le DES Médecine Générale, contacter le gestionnaire de la Scolarité de Médecine Générale (coordonnées ci-contre).

Deuxième choix : 2ème inscription aux ENCi

L'étudiant ayant obtenu une première affectation et désirant bénéficier d'un deuxième choix peut se représenter aux ECNi lors de sa première année d'internat, sauf s'il a déjà exercé son deuxième choix en tant qu' « auditeur ».
  • Dans l'attente de sa seconde affectation, il poursuit la formation engagée à l'issue du premier choix.
  • Une fois sa seconde affectation effective, il ne peut poursuivre la formation engagée dans le cadre de sa première affectation.
  • Lors du deuxième choix, les stages effectués au cours de la première année peuvent être validés au titre de la nouvelle formation choisie.

Procédure :

Pour être inscrit une deuxième fois aux épreuves classantes nationales, l'étudiant fait connaître, par écrit, avant la fin du premier stage, à son unité de formation et de recherche (Gestionnaire DFASM3 de la Scolarité Bureau G - à l'attention du Doyen), à son Centre Hospitalier Universitaire de rattachement et à l'Agence Régionale de Santé dont il relève, son intention de renoncer au bénéfice de l'affectation prononcée à l'issue des premières épreuves classantes nationales.

Droit au remords : changement de discipline

L'étudiant peut demander avant la fin du 4ème semestre d'internat réalisé à changer de discipline, dans la subdivision dans laquelle il a été affecté (ex : passage de la discipline « spécialités chirurgicales » à la discipline « médecine générale »).

Condition d'ancienneté :

L'étudiant doit demander le droit au remords au plus tard lors du quatrième semestre de fonctions.

Condition de classement :

Le rang initial de classement de l'interne doit être, dans la spécialité pour laquelle il souhaite opter, à un rang au moins égal à celui du dernier candidat issu des mêmes épreuves classantes nationales de cette spécialité.
Le droit au remords ne peut s'effectuer que dans la subdivision d'affectation.

Le coordonnateur du nouveau DES peut, sous réserve de leur comptabilité avec la maquette, reprendre des stages effectués dans le cadre de la discipline initiale.
Une « nouvelle » ancienneté leur sera alors attribuée en fonction du nombre de stages repris.
 

Contrat d'Engagement de Service Public (CESP) :

Les étudiants ayant signé un contrat d'engagement de service public (CESP) peuvent demander, avant la fin du quatrième semestre d'internat, à changer de discipline au sein de la subdivision dans laquelle ils sont affectés et parmi les spécialités offertes au titre de l'année universitaire durant laquelle ils ont été affectés en qualité d'internes.
Cette possibilité ne peut s'exercer qu'une seule fois, et n'est offerte que dans la mesure où leur rang initial de classement les a situés à un rang au moins égal à celui du dernier candidat issu des mêmes épreuves classantes nationales, affecté dans cette spécialité au niveau de la subdivision et ayant signé un contrat d'engagement de service public.

Procédure :

  • L'étudiant prévient la Direction des Affaires Médicales du CHU ainsi que l'ARS (coordonnées ci-contre) de son désir de demander un droit au remords.
  • Il doit renseigner la demande de droit au remords, la faire compléter, signer et tamponner par les coordonnateurs local et interrégional, puis la transmettre au gestionnaire de la scolarité des DES de Spécialité (coordonnées ci-contre).
  • Une fois que la demande lui est retournée avec l'accord du Doyen, l'étudiant en transmet une copie à la Direction des Affaires Médicales du CHU et à l'Agence Régionale de Santé.
Les étudiants qui souhaitent faire un droit au remords vers le DES de Médecine Générale doivent prendre contact avec le gestionnaire de Scolarité de Médecine Générale (coordonnées ci-contre).

Changement de pré-choix : changement de spécialité

Les étudiants des disciplines « spécialités chirurgicales » et « spécialités médicales » peuvent demander, avant la fin du quatrième semestre validé d'internat, à changer de pré-choix de spécialité au sein de leur discipline (médicale ou chirurgicale).
Le changement de pré-choix ne peut s'effectuer que dans la subdivision d'affectation.

Condition d'ancienneté :

L'étudiant doit demander leur changement de pré-choix au plus tard lors du quatrième semestre de fonctions.
 

Condition de classement :

Le rang initial de classement de l'étudiant doit être, dans la spécialité pour laquelle il souhaite opter, à un rang au moins égal à celui du dernier candidat issu des mêmes épreuves classantes nationales de cette spécialité.
Le classement dans la nouvelle spécialité est celui auquel l'étudiant aurait pu prétendre s'il avait accédé d'emblée à cette dernière.
 

Contrat d'Engagement de Service Public (CESP) :

Les étudiants ayant signé un CESP peuvent, dans les mêmes conditions, changer de spécialité, au sein de la subdivision dans laquelle ils sont affectés, parmi les spécialités offertes au titre de l'année universitaire durant laquelle ils ont été affectés en qualité d'interne.
Toutefois, pour ces étudiants, le rang de classement pris en compte est celui du dernier candidat issu des mêmes épreuves classantes nationales, affecté dans la spécialité et la subdivision et ayant signé un contrat d'engagement de service public.

Procédure :

  • L'étudiant prévient la Direction des Affaires Médicales du CHU ainsi que l'ARS (coordonnées ci-contre) de son désir de demander un changement de pré-choix.
  • Il doit renseigner la demande changement de pré-choix, la faire compléter, signer et tamponner par les coordonnateurs local et interrégional, puis la transmettre au gestion de la scolarité des DES de Spécialité.
  • Une fois que la demande lui est retournée avec l'accord du Doyen, l'étudiant en transmet une copie à la Direction des Affaires Médicales du CHU et à l'Agence Régionale de Santé.
Les étudiants qui souhaitent faire un changement de pré-choix vers le DES de Médecine Générale doivent prendre contact avec le gestionnaire de Scolarité de Médecine Générale (coordonnées ci-contre).