La formation hospitalière

Le cursus

Les internes de médecine générale doivent valider six semestres de stage. Urgences, médecine adulte polyvalente, femme-enfant, praticien (niveau 1) et deux stages libres (dont le S.A.S.P.A.S. - niveau 2)
Sur les six semestres que comporte actuellement le D.E.S. de médecine générale, deux doivent obligatoirement être réalisés en milieu hospitalier. Le stage aux urgences et le stage en médecine adulte polyvalente. Les autres peuvent être faits dans un conteste extra-hospitalier.
Les services hospitaliers doivent avoir reçu l'agrément pour la formation à la médecine générale. Cet agrément est délivré par l'A.R.S. à partir d'un projet pédagogique présenté en commission d'agrément.
Cependant, tout interne à la possibilité de faire un stage dans un service agréé pour une autre spécialité, dans le cadre d'un projet professionnel spécifique, et comptant alors pour un des deux stages "libres" que compte la formation pratique.

Les services hospitaliers

La formation chez le praticien

Le stage de niveau 1

Le premier stage chez le praticien permet à l'interne d'intégrer véritablement un cabinet de médecine générale en tant que soignant à part entière. L'interne fréquentera plusieurs cabinets de médecine générale. Un maitre de stage, référent pédagogique auprès du D.M.G. organise, avec les autres praticiens concernés, le stage de l'interne. Les besoins de formation de l'interne sont analysés par les praticiens. Après une première période d'observation où l'interne regarde son praticien, c'est à l'interne de consulter sous le regard de son maître de stage. Cette deuxième phase de supervision directe permet d'évaluer l'interne et de lui faire un retour pédagogique. Au fur et à mesure de sa progression, l'interne fera des consultations en totale autonomie. Une supervision indirecte sera effectuée alors par le maitre de stage pour mettre en avant les points positifs et les difficultés rencontrées par l'interne.

Le stage de niveau 2 ou S.A.S.P.A.S.

Au cours de ce stage, l'interne est complètement, et depuis le début, en autonomie. Il consulte et fait les visites à domicile en lieu et place de son maître de stage. Ce dernier assure une supervision indirecte des actes réalisés par l'interne. La progression dans l'acquisition des compétences est évaluée à partir d'une grille des compétences. A l'issue de ces six mois, l'interne est en totale capacité de faire des remplacements et/ou de s'installer.

Les maîtres de stage recevant des internes