La spécialité de médecine générale

La médecine générale est devenue une spécialité à part entière en 2004 avec la création du D.E.S. de médecine générale. Les premiers spécialistes diplômés en médecine générale ont été validés en 2007.
C'est en 2009 qu'ont été nommés les premiers enseignants titulaires de médecine générale.
La discipline a une sous section au Conseil National des Universités (C.N.U.) depuis 2015 (sous-section 53-03) qui propose à la nomination les futurs enseignants de la discipline.
Le D.E.S. de médecine générale a une durée de trois ans (et prochainement quatre). Il est organisé en six semestres qui débutent le premier novembre de chaque année. Depuis la rentrée 2017, les six stages sont organisés avec des stages obligatoires en fonction des années.
  1. Les étudiants, dans la première année appelée Phase Socle feront six mois dans un service d'urgences et six mois en cabinet de médecine générale (stage de niveau 1).
  2. Les étudiants, dans la deuxième année appelée Phase d'Approfondissement 1 devront valider six mois en service de médecine adulte polyvalente et six mois d'une formation à la santé de l'enfant.
  3. Les étudiants, dans la troisième année appelée Phase d'Approfondissement 2, termineront leur cursus avec six mois dans un stage consacré à la santé de la femme et six mois en cabinet de médecine générale dans le cadre du Stage Ambulatoire en Soins Primaires en Autonomie Supervisée (S.A.S.P.A.S.) (stage de niveau 2).
L'ensemble des informations destinées aux internes leur est accessible sur Madoc