La répartition en premier et second cycle applicable aux formations universitaires n'est pas applicable aux études médicales. Les différentes années des études médicales sont cependant identifiées en référence à cette répartition ce qui est source de confusion. Les études médicales théoriques et pratiques sont organisées par les facultés de médecine, elles permettent aux étudiants de participer effectivement à l'activité hospitalière au sein des centres hospitaliers et universitaires. Les études médicales comportent quatre parties dont la durée totale est de 9 à 11 années .

La Première année

La première année (PACES - Première Année Commune des Etudes de Santé) est une année de sélection des étudiants qui seront admis à poursuivre des études en santé. Elle est commune aux études de médecine, pharmacie, d'odontologie ou de Sage-femme.

 
Le nombre d'étudiants admis dans une de ces 4 filières est fixé chaque année par le ministre de la santé et le ministre de l'éducation nationale. Le choix s'opère en fonction du rang de classement obtenu à l'issue des épreuves de fin d'année.     

Deux années pré-cliniques

2ème et 3ème année du Diplôme de Formation Générale en Sciences Médicales (niveau L - DFGSM2 - DFGSM3)

Ces deux années sont consacrées à :
  • Compléter et approfondir les connaissances relevant des disciplines biologiques,
  • L'apprentissage de la sémiologie,
  • L'acquisition de connaissances utiles,
  • L'apprentissage de l'exercice médical.

Des stages pratiques permettent la contextualisation de ces objectifs.

Trois années cliniques

Seconde, troisième et quatrième années du Second Cycle des Etudes Médicales -  DFASM1, DFASM2, DFASM3. Ces trois années sont consacrées à l'étude des processus pathologiques, de leur thérapeutique et de leur prévention, ainsi qu'à l'étude de l'organisation des systèmes de santé, de l'évaluation des pratiques de soins, de la déontologie et de la responsabilité médicale.                                                                      

Troisième cycle


De trois à cinq années de spécialisation.
L'accès au troisième cycle est subordonné à la validation préalable de la totalité des enseignements et de l'ensemble des stages hospitaliers du deuxième cycle.
Le choix d'une discipline par un étudiant et de son Centre Hospitalier Régional de rattachement, sont subordonnés à son rang de classement au concours de l'internat. Au cours du troisième cycle les étudiants apprennent leur futur métier en l'exerçant en milieu hospitalier sous la responsabilité des chefs de service. Les étudiants ont le titre d'interne. Au cours de ce cycle les étudiants obtiennent le Diplôme d'Etat de docteur en médecine.